PDF/EPUB gsagency.co ☆ Mazagão la ville ui traversa l'AtlantiueDu Maroc à l'ie

1514la Couronne portugaise dans un grand mouvement de reconuête des terres infidèles fonde la citadelle de Mazagào sur la côte marocaine Les siècles passant ce joyau colonial sombre dans l'oubli uand débute le siège de 1769 les 2000 Portugais de la forteresse ne peuvent faire face aux 120 000 soldats maures et berbères campés au pied des remparts Alors la couronne décide de déplacer corps et biens la ville de Mazagào Au même moment de l'autre côté de l'Atlantiue le Portugal entreprend la colonisation de l'ie nouvelle perle de l'Empire Il faut des hommes pour cela et voici une ville entière soudain disponible La destination de Mazagào sera donc le Brésil Une véritable odyssée commence alors avec la mise en navires des familles des objets du culte et des livres de l'administration Une escale de six mois à Lisbonne précède l'arrivée à Belém capitale de l'ie portugaise où une nouvelle attente débute de plusieurs années cette fois Au bout du fleuve la Nouvelle Mazagào tarde à sortir du sol Dans l'intervalle des hommes sont morts des enfants sont nésla ville nouvelle n'est déjà plus l'ancienne Au traumatisme du déplacement s'ajoutent la difficile adaptation au climat éuatorial et la cohabitation avec les Indiens ou les esclaves africains Pour raconter l'extraordinaire histoire de cette ville déplacée Laurent Vidal a enuêté au Maroc au Portugal et au Brésil Une histoire encore vivante aujourd'huichaue année au Brésil lesdescendantsdes Mazaganistes célèbrent les luttes de leurs ancêtres chrétiens contre les Maures1514la Couronne portugaise dans un grand mouvement de reconuête des terres infidèles fonde la citadelle de Mazagào sur la côte marocaine Les siècles passant ce joyau colonial sombre dans l'oubli uand débute le siège de 1769 les 2000 Portugais de la forteresse ne peuvent faire face aux 120 000 soldats maures et berbères campés au pied des remparts Alors la couronne décide de déplacer corps et biens la ville de Mazagào Au même moment de l'autre côté de l'Atlantiue le Portugal entreprend la colonisation de l'ie nouvelle perle de l'Empire Il faut des hommes pour cela et voici une ville entière soudain disponible La destination de Mazagào sera donc le Brésil Une véritable odyssée commence alors avec la mise en navires des familles des objets du culte et des livres de l'administration Une escale de six mois à Lisbonne précède l'arrivée à Belém capitale de l'ie portugaise où une nouvelle attente débute de plusieurs années cette fois Au bout du fleuve la Nouvelle Mazagào tarde à sortir du sol Dans l'intervalle des hommes sont morts des enfants sont nésla ville nouvelle n'est déjà plus l'ancienne Au traumatisme du déplacement s'ajoutent la difficile adaptation au climat éuatorial et la cohabitation avec les Indiens ou les esclaves africains Pour raconter l'extraordinaire histoire de cette ville déplacée Laurent Vidal a enuêté au Maroc au Portugal et au Brésil Une histoire encore vivante aujourd'huichaue année au Brésil lesdescendantsdes Mazaganistes célèbrent les luttes de leurs ancêtres chrétiens contre les Maures1514la Couronne portugaise dans un grand mouvement de reconuête des terres infidèles fonde la citadelle de Mazagào sur la côte marocaine Les siècles passant ce joyau colonial sombre dans l'oubli uand débute le siège de 1769 les 2000 Portugais de la forteresse ne peuvent faire face aux 120 000 soldats maures et berbères campés au pied des remparts Alors la couronne décide de déplacer corps et biens la ville de Mazagào Au même moment de l'autre côté de l'Atlantiue le Portugal entreprend la colonisation de l'ie nouvelle perle de l'Empire Il faut des hommes pour cela et voici une ville entière soudain disponible La destination de Mazagào sera donc le Brésil Une véritable odyssée commence alors avec la mise en navires des familles des objets du culte et des livres de l'administration Une escale de six mois à Lisbonne précède l'arrivée à Belém capitale de l'ie portugaise où une nouvelle attente débute de plusieurs années cette fois Au bout du fleuve la Nouvelle Mazagào tarde à sortir du sol Dans l'intervalle des hommes sont morts des enfants sont nésla ville nouvelle n'est déjà plus l'ancienne Au traumatisme du déplacement s'ajoutent la difficile adaptation au climat éuatorial et la cohabitation avec les Indiens ou les esclaves africains Pour raconter l'extraordinaire histoire de cette ville déplacée Laurent Vidal a enuêté au Maroc au Portugal et au Brésil Une histoire encore vivante aujourd'huichaue année au Brésil lesdescendantsdes Mazaganistes célèbrent les luttes de leurs ancêtres chrétiens contre les Maures